KVETCH – Presse

LE FIGAROSCOPE 
La pièce date de 1986. Le féroce auteur y stigmatisait les convenances en nous laissant entendre les pensées intimes des protagonistes. Créée en France par Jorge Lavelli, elle tenait du terrible cauchemar. Ici, c’est plus léger car la sagace Sophie Lecarpentier, qui s’appuie sur de merveilleux interprètes, préfère que domine une joyeuse vitalité. La mutine Anne Cressent est idéale, Fabrice Cals, apeuré à souhait par ses propres pensées, est parfait, comme l’est Stéphane Brel, Hal, plus déluré. En belle-mère, Julien Saada est épatant. Bertrand Causse les accompagne avec subtilité de son alto. C’est vif et pas convenable. On rit. On rit beaucoup ! Et on tremble. Armelle Héliot